Le virus du papillome humain (VPH)

Qu'est-ce que le VPH?

Le virus du papillome humain (VPH) est une infection transmissible sexuellement d’une personne à une autre par contact cutané et contact sexuel. Il existe différents types de VPH qui sont classés de faible à haut risque. Selon le cas, ils peuvent provoquer des infections de la peau et des muqueuses, causer l’apparition de verrues et même provoquer un cancer du col utérin ou de l’anus.

Symptômes du virus du papillome humain (VPH)

Certaines personnes peuvent être porteuses de la maladie sans le savoir puisqu’elles n’ont aucun symptôme. Ces personnes infectées peuvent donc transmettre le virus. Il est souvent difficile de connaître quand et de qui un individu infecté a contracté le virus puisque l’infection au VPH apparaît puis disparaît en quelques années.

Parmi les symptômes, on peut retrouver des verrues, des condylomes génitaux, la dysplasie cervicale, le cancer du col utérin, cancer du pénis et de l’anus.

Traitements contre le virus du papillome humain (VPH)

Après avoir consulté et reçu un diagnostic positif, le médecin peut soigner les problèmes de santé provoqués par le VPH.

Prévention du virus du papillome humain (VPH)

Afin d’éviter la contagion, il est recommandé de limiter le nombre de partenaires sexuels. Utiliser un condom pour éliminer les risques d’infection lors de l’activité sexuelle. Il est important de passer des tests de dépistage pour découvrir si vous avez le virus ou non.

Vaccination contre le virus du papillome humain (VPH)

Il existe deux vaccins très efficaces pour éliminer le risque de contracter les types de virus du papillome humain qui sont le plus souvent l’origine de cancer : le Cervarix et le Gardasil. Ces deux vaccins sont destinés aux femmes âgées de 9 à 45 ans et aux hommes âgés de 9 à 26 ans.

Obtenir un rendez-vous en moins de 48 heures