Comment préparer sa trousse santé voyage

La trousse santé voyage : comment bien se préparer ?

Vaut mieux prévenir que guérir; l’expression du jour ! Peu importe l’endroit où vous partez en voyage, il est toujours primordial de prévoir l’essentiel. Il peut s’avérer complexe, dispendieux et même risqué de soigner un problème de santé banal lorsqu’on est à l’étranger et qu’on ne possède pas avec soi la médication habituelle que l’on connait bien. Une trousse bien remplie et variée n’a pas besoin d’être très grosse en matière de volume et d’augmenter énormément le poids de vos valises, il ne suffit que de la remplir adéquatement selon certains conseils.

D’abord, profitez du fait que vous voyagez parfois à deux ou à plusieurs personnes pour répartir les articles nécessaires à apporter. Nous recommandons aux voyageurs de planifier à l’avance qui apporte quoi afin de varier la trousse de chacun et de se dépanner en cas de besoin.

Également, afin d’éviter les complications lors des passages aux douanes, il est toujours de mise de conserver la médication que vous apportez en voyage dans son contenant d’origine.  Si vous ne respectez pas ce principe, vous risquez d’être soumis à des questions et d’être retardé dans votre voyage. Également, le médicament pourrait vous être retiré.

En ce qui concerne la médication sous ordonnance,  il est important de toujours la transporter dans un contenant prévu à cet effet sur lequel est inscrit votre nom et le nom du médicament qu’il contient. Il est également recommandé d’avoir une copie de la prescription de cette médication afin de la remplacer en cas de besoin. Vous pouvez la demander à votre pharmacien. De plus, il est toujours bien de prévoir, s’il est possible, une quantité supérieure de médication afin de compenser si il y a perte ou contamination du médicament ou si votre voyage se prolonge, par exemple, suite à un vol retardé.

Pour ce qui est de l’élaboration de votre trousse de santé voyage, voici les éléments à prévoir :

Médication

  • Sous ordonnance incluant les antipaludéens et antibiotiques contre la diarrhée du voyageur ainsi que l’ÉpiPen si vous en possédez une.
  • Contre les allergies. Même si vous n’en avez pas ici, le pollen et les sources d’allergies peuvent varier à l’étranger ! De plus, il est bien d’en avoir en capelets oraux et aussi en onguent topique.
  • Pour soulager les symptômes du rhume
  • Contre la douleur et la fièvre
  • Contre la nausée
  • Contre la diarrhée ainsi que contre la constipation. Par contre, c’est à prendre avec modération pour ne pas créer le problème inverse!
  • Contre les brulements ou inconforts à l’estomac

Trousse de soins

  • Thermomètre (très utile et souvent négligé des voyageurs !)
  • Poudre de réhydratation orale en cas de diarrhée ou vomissements importants
  • Pince à épiler (plus utile qu’on le croit dans une trousse de premiers soins!)
  • Bandage élastique et bandage de type «gaze» stérile
  • Pansements réguliers
  • Désinfectant contenant < 70% d’alcool (des petits formats existent)
  • Onguent antibactérien

Sans oublier

  • Insectifuge
  • Crème solaire
  • Condoms (il est plus sécuritaire d’utiliser ses propres condoms à l’étranger)
  • Comprimés de purification d’eau, par exemple d’iode
  • Les coordonnés de l’hôpital des endroit où vous irez

Source : Centers for Disease Control and Prevention , Health Information for International Travel (2016)