Combattre la grippe saisonnière

La grippe saisonnière

Différencier grippe et rhume

Plusieurs personnes confondent la grippe et le rhume. Pourtant, ils sont assez simples à différencier et ne représentent pas les mêmes risques.

Rhume ou infection des voies respiratoires supérieures

Il est souvent inévitable, année après année, d’attraper un «petit rhume» une fois que le soleil commence à se coucher plus tôt  et que les premiers flocons se font sentir. Il est normalement éliminé par le corps après 7 jours. Les symptômes sont :

  • Toux
  • Congestion nasale
  • Éternuements
  • Larmoiements
  • Mal de gorge
  • Fatigue

Grippe ou influenza

Si elle n’entraine pas d’autres complications, la grippe est normalement éliminée après 1 à 2 semaines. Ses symptômes sont beaucoup plus systémiques que nasaux.

  • Toux
  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Fièvre
  • Douleur et courbatures

Complications et risques de la grippe

La grippe est prise au sérieux par les professionnels de la santé, car elle peut entrainer de graves complications. Selon canadiensensante.gc.ca :

« Chaque année, les épidémies à l’échelle mondiale causent environ : 1 milliard de cas de grippe, de 3 à 5 millions de cas de maladies graves et de 250 000 à 500 000 morts».

Prévention de la grippe

La vaccination saisonnière est le meilleur moyen de prévenir l’influenza. Suite à une immunisation, il est important de savoir qu’il faut compter 2 semaines avant l’obtention d’un maximum de protection. De plus, le vaccin antigrippal protège contre l’influenza et non contre le rhume. Certaines personnes qui attraperont le rhume seront portés à croire que le vaccin contre la grippe n’a pas été efficace, mais il n’y a pas de lien entre les deux et cette pensée est erronée. Selon l’OMS et Santé Canada, il est tout à fait impossible que le vaccin vous donne la grippe suite à son administration. Il est donc sûr et efficace.

Comme les virus ont plusieurs souches et subissent plusieurs mutations, le vaccin est annuellement créé selon les principales souches qui menacent la population pour la saison hivernale à venir. Il offre donc un grand pourcentage de protection, mais pas une garantie absolue. Il est donc important de conserver les pratiques de prévention de la grippe malgré une assiduité à la vaccination. Il est donc fortement recommandé de :

  • Se laver les mains régulièrement
  • Tousser dans le pli du coude et non dans les mains
  • Favoriser le maintien du système immunitaire au moyen d’alimentation saine, d’activité physique et de repos
  • Désinfecter régulièrement les objets pouvant être porteurs de germes comme les poignées de porte, les claviers d’ordinateurs, téléphones et autres.
  • Éviter de porter vos mains au visage inutilement, surtout dans les lieux publics

Selon Santé Canada, les groupes de population à risque élevé de contracter la grippe sont :

  • Malades chroniques tels que le diabète, les maladies cardiaques et pulmonaires, etc
  • Personnes de plus de 65 ans ou moins de 5 ans
  • Femmes enceintes
  • Personnes vivant dans un établissement de soins de longue durée
  • Autochtones

Chez Soins Santé GC, nous servirons plus de 15 points de services dans la région de Québec lors de la campagne de vaccination antigrippale 2016-2017 qui débute à la fin du mois d’octobre. Plusieurs plages horaires sont disponibles afin de prendre rendez-vous, et ce, à moindre coût. Évitez d’attendre inutilement dans les grandes foules et venez vous faire vacciner chez nous!

Sources :

  • OMS : Organisation Mondiale de la Santé
  • Santé Canada