La méningite

La méningite : plusieurs souches, plusieurs risques

La méningite est une maladie grave qui consiste en une infection des méninges. Les méninges sont les membranes qui recouvrent le cerveau et la moelle épinière comme une enveloppe et les protègent. L’infection peut être causée par un virus, une bactérie, un champignon ou autre. Elle peut provoquer de graves complications tels que la surdité, des lésions cérébrales, une amputation et des troubles neurologiques. Différentes souches bactériennes peuvent causer la maladie. Les souches A,C,Y,W-135 qui sont principalement, mais non exclusivement, répandues en Afrique et en Asie et la souche B qui est principalement répandue en Amérique et en Europe.

Les périodes d’activité accrue de la maladie font récurrence aux 10 à 15 ans au Québec. Des campagnes de vaccination sporadiques sont faites en cas de nécessité. Cependant, une immunisation de base est effectuée dans le Programme d’Immunisation du Québec contre la souche C chez les bébés et chez les adolescents.  Les périodes de contamination se produisent davantage pendant l’hiver.

1 cas de méningite sur 15 est mortel et 1 cas sur 3 causera des séquelles graves

Vaccination contre la méningite

Comme mentionné ci-haut, une vaccination de base contre les infections invasives à méningocoques de souche C est effectuée chez les jeunes du Québec. Il existe également un vaccin contre les souches ACYW-135, particulièrement pour les voyageurs. De plus, il existe un vaccin contre la souche B qui s’administre majoritairement aux enfants et aux adolescents selon la volonté de leurs parents.

Symptômes de la méningite

La méningite se manifeste principalement par une fièvre soudaine, des maux de tête intenses, de la somnolence, des raideurs à la nuque, des vomissements, de l’irritabilité ou de la mauvaise humeur et des éruptions cutanées qui consistent à des taches rougeâtres/violettes qui ne disparaissent pas à la pression.

Personnes à risque élevé

  • Enfants de moins de 5 ans et adolescents entre 15 et 18 ans.
  • Voyageurs qui se dirigent principalement en Afrique Sub-Saharienne
  • Personnes ayant des infections des voies respiratoires
  • Fumeurs
  • Personnes atteintes du VIH

Comportements à risque

  • Habiter des aires d’habitation étroites avec plusieurs personnes
  • Embrasser une personne ou être contaminé par les éternuements d’une personne infectée
  • Partager une brosse à dent, une cigarette ou du rouge à lèvre
  • Enfants qui partagent un jouet ou instrument de musique

En effet, nous considérons les enfants à risque, car ils font preuve d’une certaine proximité entre eux et qu’ils ont un manque de connaissance en ce qui concerne les comportements à éviter.

Situation actuelle

À la fin août 2016, au Québec, plus précisément dans la région de Chaudière-Appalaches, 6 cas de Méningite ont été déclarés dont 5 d’entre eux sont de souche B. Les enfants infectés sont âgés de moins de 4 ans. Aucune campagne de vaccination n’a été enclenchée pour le moment. Cependant, le ministère est prêt à intervenir en cas de besoin.

Les vaccins sont tous disponibles chez Soins Santé GC et pourraient éviter les complications tragiques chez un enfant, un adolescent ou un voyageur.

Sources :